Un printemps à Turin. La ville hésite encore entre le froid et la chaleur. Tout en paradoxe, Turin en cette saison nous ouvre ses portes pour accueillir les foules et les solitaires, les nouvelles tendances et les traditions, le respect et la dérision, son cœur italien et ses poumons internationaux, le luxe et la misère, entre l’ombre et la lumière…

Turin était tout à la fois, prête à nous accueillir comme une partie d’elle.