Le théâtre des Dieux

De dos, elle semble attendre ; tout de noir vêtue, muette et mystérieuse. Un soleil d’été souligne sa silhouette, dans un clair-obscur d’une douce fin d’après-midi d’été. Dans cette antichambre des possibles, elle est cette femme.

La rencontre – celle qui fait vibrer le cœur – semble appartenir au domaine des Dieux plus qu’à celui des hommes, malgré leurs efforts pour y parvenir. Ce point de vue est une forme de conclusion après tant d’années à parcourir le chemin des possibles. Dans ce théâtre des Dieux, l’homme et la femme doivent danser leur vie séparément avant de se retrouver et s’unir. Ils ont en eux deux clés majeures pour ne pas s’y perdre : la patience et le lâcher-prise.

C’est donc l’histoire d’une quête amoureuse, faite autant de doutes que d’espoir. Les haïkus, courtes poésies japonaises, viennent dialoguer avec les images et forment ensemble un petit conte autour d’un thème universel : celui de la cherche de son autre.

Haikus
Matsuo Basho 17e siècle

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google