La cérémonie du Mandala

Monastère de Thiksey, Ladakh

Le monastère de Thiksey se situe en Inde du Nord, dans la province du Ladakh.

La cérémonie du Mandala se déroule trois fois par an. Les moines n’ont de cesse de prier et de chanter sept jours durant, de 6h30 à 18h.

Son point culminant est la destruction du Mandala, resprésentation éphémère mais tangible de l’univers. Fabriqué à la main à l’aide de sables colorés, il fourmille de minutieux détails. Sa réalisation représente un long travail. Et, selon la tradition bouddhiste, sa destruction provoque une puissante libération d’énergie, symbolisant ainsi l’impermanence.

Concept bouddhiste central, l’impermanence énonce qu’il est préférable de s’attacher au développement de son esprit plutôt qu’à celui de ses possessions matérielles. En effet, rien ne dure hormis l’esprit qui se développe et se fortifie.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google