Pendant que j’attendais un rayon de soleil un homme m’a interpelé. C’était début août, vers les Sables d’Or. Il me dit “Vous faites quoi exactement ?”. Je lui réponds “Hey j’attends le soleil, pourquoi ?”. Il me dit “Parfois, vous pouvez l’attendre longtemps en Bretagne”.

J’ai bien aimé cette conversation, elle m’a faite sourire. Parce qu’évidemment, on peut attendre le soleil ici pendant des heures. Mais parfois, c’est l’éclat, instantané, immédiat et alors il faut être prêt parce que suivant les jours, il durera quelques minutes si l’on a de la chance mais plus certainement quelques secondes. Le temps d’un instant. Le moment d’un regard, l’étincelle d’une vibration.

La plage du Val-André dans les Cotes d’Armor, une après-midi d’août 2017, Bretagne nord.

Bretagne la plage du val andré

À propos de l’auteur

portrait guillaume nédellec

Je suis photographe dans le nord de l’Isère, aux Avenières exactement. J’ai découvert la photographie il y a une dizaine d’années. Depuis je travaille sur des thématiques liées à la famille, au territoire, à la spiritualité et à la société. Parallèlement à cela, je propose des prestations de reportages et de portraits au monde de l’entreprise. Je suis également photographe de mariage en Isère, Savoie, Rhône, Haute-Savoie, Ardèche et Ain.

Retrouvez mes travaux sur Hans Lucas